Travailler les tissus mous

Travailler les tissus mous

Les tissus mous… quelle galère !!

Certaines d’entre vous sont spécialistes (elles se reconnaitront) pour travailler les tissus mous, fuyants, fragiles. Bref, tout ce qui rend les opérations de coupe et d’assemblage encore plus complexes que d’habitude.

De mon côté je les adore aussi. Ils ont pour nom : Soie, viscose, crêpe léger. Mais vous pouvez aussi y mettre certains voiles de coton.

Leur fluidité permet des formes et un tombé remarquable allant jusqu’au drapé

Chemisier en crêpe de laine - une réalisation d'une élève des ateliers Rêve à SoieRobe rouge brique en drapé vertical très longue avec ceinture, encolure en V profond, sans manches - modèle d'une élève des ateliers Rêve à SoieVue de face du haut d'une robe de mariée, essai de drapé en diagonale dans la mousseline de la sur-robe le long d'une encolure en V - modèle d'une élève des ateliers Rêve à Soie

La coupe, un instant de précision

Une bonne technique consiste à empeser votre tissu à l’amidon (vous avez l’option du « Fabulon » ou à la « trempette » de Maïzena). Toutefois, je recommande toujours de faire un test sur votre tissu, et bien vérifier à partir de quelle chaleur de fer cela risque de jaunir.

Bombe de FabulonBoîte de Maizena

Mon amie Annie Coton a réalisé un cours vidéo sur Artesane vraiment bien intitulé « coudre les tissus qui fâchent » qui reprend cette technique.

Et évidemment d’utiliser des ciseaux bien aiguisés qui assurent une coupe bien lisse.

Bien préparer ses assemblages pour bien coudre

Mais au-delà de la coupe, le tissu reste quasi impossible à assembler correctement (c’est-à-dire en respectant votre patron !!) sans prendre des précautions particulières.

Marquer sa ligne de couture pour bien piquer dessus

Marquer sa ligne de couture, c’est vital dans ce type de tissu qui en général s’effiloche beaucoup.

Il est en effet quasi impossible de coudre droit à marge de couture fixe, ou alors vous aurez une couture ondulante. Et votre tenue aura un tombé totalement aléatoire !!

Mes trucs :

  • Je vous conseille la bonne veille technique du fil de bâti sur une seule épaisseur (pas le point bouclette). Prenez bien un fil de bâti (qui se casse à la main) pour faciliter sa suppression après couture
  • Et pour les tissus qui passent à l’eau, l’idéal c’est le fil de bâti hydrosoluble (Bohin ou Madeira)

Ensemble jacquard hexagonal (détail création de l'ourlet du pantalon) - réalisation-exemple des ateliers Rêve à Soie

Épingler à outrance avec des épingles ultra-fines

Vos épingles ne rentrent pas dans ce tissu comme dans du beurre, oubliez-le sinon vous aller massacrer votre coupon.

Et un conseil, si seulement certaines accrochent, jetez-le. Les épingles doivent être vues comme des consommables à changer régulièrement.

Utiliser des épingles de diamètre 0,5 ou 0,6 mm maximum, de marque de préférence

Et le top du top (merci à Estefania de m’avoir indiqué cette référence), ce sont les épingles d’entomologie « Merchant & Mills » vendues notamment par Anna Ka Bazaar

Bien coudre et bien repasser

Et enfin, il est temps de coudre. Avec une aiguille neuve de 70 voire 60 (spécial soie ou « Microtex ») exclusivement.

Aiguilles 60 pour Soie

 

Aucun commentaire
Laisser un commentaire:

Pour Noël, pensez à la formule cadeau « Rêve à offrir« 

Plus d’infos ici

Vous avez la possibilité de commander une formule à offrir  jusqu’à la dernière minute

NB : l’envoi des bons cadeaux par mail ne sera pas assuré les 24, 25, 31/12 et 1/01.

Logo salon aiguille en fete

Les 13 et 14 mars

Venez rencontrer Christine au  salon AEF à Paris Porte de Versailles

 

Logo Editions Eyrolles

Dédicaces et discussions libres sur le stand D027, horaires détaillés à venir dans le calendrier

Les inscriptions aux stages de préparation intensive au CAP couture 2020 sont ouvertes

Stage CAP : les robes finies

Stages de février et mai complets

Stage 6 et 7 avril reste 3 places


N’hésitez pas à vous renseigner sur nos formations en présentiel et notre formation à distance Rêve de CAP